Est-il obligatoire d’assurer les véhicules personnels électriques ?

de l'assurance sur une trottinette électrique

Comme vous le savez, il existe différents types de moyen de transport électrique personnel, comme les vélos électriques, les gyroroues, les hoverboard ou les trotinettes électriques. La question se pose, faut-il assurer ce type de véhicules ?

Des véhicules de loisirs donc non !

Ils ne sont pas considérés comme des transports au sens large du terme, mais comme des véhicules de loisirs. Nous n’avons connaissance d’aucun article dans le code de la route qui dit que ce type de véhicule doit être couvert par une police.

En effet, selon les codes des assurances pour pouvoir circuler, cette responsabilité civile doit être assurée par une couverture, dans les conditions expliquées par décret en Conseil d’Etat. Sans entrer dans les clauses légales, ce code exige une assurance pour conduire avec ces produits. assurance scooter électrique

Comment assurez-vous votre trottinette électrique ?

Si, il y a quelques mois, il était difficile de trouver une assurance pour ce type de produit, les compagnies d’assurance ont pu s’adapter à la demande. La façon la plus simple (si possible) de couvrir votre scooter électrique est d’essayer d’intégrer la maison multirisque dans votre police.

Bien qu’elle n’en soit qu’à ses débuts, l’assurance pour trottinette électrique commence à être mise en place. Vous voudrez peut-être poser des questions sur la sécurité scooter électrique axa

Les conditions vont changer en fonction du type de véhicule, trottinette électrique, vélos assistés…

Par conséquent, vous pourriez être obligés de vous intéresser à l’assurance et vous devrez souscrire une assurance spécifique si vous voulez augmenter votre couverture.

Quels sont vos besoins ?

Il est donc important de détecter vos besoins.

  • Est-ce que je veux m’assurer contre le bris ou le vol ?
  • Que dois-je faire avec le trottinette électrique ?
  • Est-ce personnel, professionnel ou sportif ?

Avoir la réponse à ces questions est nécessaire et très substantiel étant donné que l’offre et la valeur des assureurs dépendront des éléments à assurer. Il serait dommage de payer une assurance coûteuse pour vous protéger contre des dangers auxquels vous ne seriez jamais confrontés, et inversement.

Afin de bénéficier de l’assurance vol, il est important de vérifier de nombreux points :

  • L’entreprise veut-elle que sa trottinette ou son vélo soit gravé/marqué ?
  • Le véhicule doit-il être garé dans un endroit sûr ?
  • Est-il possible de se garer sur la route ?
  • Quel est le niveau minimum de protection de la serrure antivol (SRA, FUBICY, NF,…) ?
  • Qu’arrive-t-il en cas de casse ?
  • Certaines assurances offrent une protection en cas de bris, mais attention, certaines se limitent à l’usage habituel et d’autres intègrent l’étui à l’usage.

A vous de bien connaitre votre police d’assurance. Entre autres choses, il faut découvrir que l’assurance ne vous assure pas contre le vol pendant la nuit. Ou encore regarder aussi le montant maximum en cas d’indemnisation.

Demandez si l’assurance comprend une franchise et combien elle augmente.

  • Quel sera le taux d’amortissement appliqué ?
  • L’assurance couvrira-t-elle le remboursement du scooter ou seulement votre achat ?

Consultez plusieurs assurance avant de faire votre choix.

Mais attention, avant de souscrire une assurance, gardez à l’esprit que la meilleure façon d’éviter les dangers est d’agir avec clameur quand il s’agit de la sécurité, de votre sécurité lorsque vous rouler en trottinette électrique.